Missions / Cession de sociétés

Que ce soit pour la transmission d’une entreprise petite ou moyenne (actionnariat familial ou de capital investissement) ou la cession de filiales ou d’actifs non stratégiques de grands groupes, ADAMS & ROYER est un expert reconnu de la conduite de processus de cession au plan national et international.

 

Par un processus en sept étapes, ADAMS & ROYER vise à obtenir une valeur de cession optimale, tout en déchargeant le cédant des contraintes et des risques liés à la cession.

Les sept étapes du processus de cession d’ADAMS & ROYER

 

(1) Analyser avec notre mandant les problématiques stratégiques, industrielles et financières liées à la cession. Définir un processus de cession adapté à l’entreprise avec les mesures à prendre dans la conduite des affaires pour les 12 à 18 mois à venir. Fixer un calendrier prévisionnel et un objectif de valorisation ;

 

(2) Rédiger :
- le mémorandum de présentation qui explique la cession envisagée, valorise le business modèle et caractérise les points forts/faibles ainsi que les perspectives de l'entreprise pour donner de celle-ci une image et un positionnement exacts. Ce mémorandum, toujours approuvé par notre mandant, permet aux acquéreurs potentiels de donner une fourchette indicative de prix,
- une étude de valorisation confidentielle donnant les valeurs financières et stratégiques de l'entreprise, à l’usage exclusif de notre mandant ;

 

(3) Identifier les acquéreurs potentiels (industriels ou fonds) en France, en Europe, aux USA, au Canada et au Brésil, au travers du relationnel et des bases de données d’ADAMS & ROYER mais également par l'analyse de l’écosystème de l’entreprise. Les atouts des acquéreurs potentiels sont systématiquement évalués dans un but d’optimisation du prix de cession, de maintien de l’emploi et de croissance de l’entreprise. Tout acquéreur potentiel est soumis à notre mandant pour accord ;

 

(4) Approcher confidentiellement les candidats  retenus, sans identification de l’entreprise. Qualifier leur intérêt réel. Faire signer les accords de confidentialité ad-hoc qui maintiendront constamment le processus de cession hors de toute révélation publique ;

 

(5) Organiser et conduire les management présentations, les data-rooms (électroniques ou non) et les visites de site pour les candidats retenus par notre mandant sur lettre d’intention indicative :
L’intervention d’ADAMS & ROYER vise ici :
- à documenter et justifier  la valeur de l’entreprise et à la mise en valeur de son management,
- à maintenir un climat de confiance entre vendeur, acheteur et management,
- à désamorcer d’éventuelles renégociations futures par une révélation ad hoc d’informations réservées telles que de possibles dérives d’exercice en cours, d'éventuelles dépendances ou engagements à l’égard de sociétés tierces ou de personnes clés et qui ne pouvaient être mentionnées dans le mémorandum de présentation,
- à l’évaluation des risques liés à chaque acquéreur tant pour la société à vendre que pour notre mandant ;

 

(6) Organiser et animer le processus de remise des lettres d’intention conditionnelles à l’issue de la 5ème étape, selon une procédure soit de « gré à gré » soit de « mise aux enchères ». Assister le vendeur –notre mandant- dans la négociation des lettres d’intention conditionnelles finales et accorder une exclusivité limitée dans le temps au  meilleur candidat ;

 

(7) Contrôler les diligences/audits du candidat en exclusivité, obtenir dans les délais la levée des conditions suspensives de sa lettre d’intention conditionnelle finale, vérifier les textes de convention de cession et de garantie d’actif-passif (GAP) ainsi que les procédures terminales jusqu’à la réalisation de la transaction (transfert des actifs et/ou des titres).

 

CE PROCESSUS EN SEPT ETAPES EST UN PROCESSUS DE REFERENCE. SA MISE EN APPLICATION POUR UNE CESSION PARTICULIERE EST TOUJOURS PRECISEE DANS LE MANDAT DE VENTE.

 

Cession de filiales difficiles de grands groupes en France

 

ADAMS & ROYER a développé uniquement pour la France une méthodologie originale, plusieurs fois appliquée à la cession de filiales difficiles de grands groupes, qui garantit une mise en valeur de la filiale, fiabilise les informations communiquées et surtout assure un parfait comportement du management et du Comité d’Entreprise (CE).

ADAMS & ROYER

ADAMS & ROYER

ADAMS & ROYER

 

Schéma présentant le processus de cession